Zed : Du mobile au web 2.0 (et retour)

In Non classé
Scroll this

Le monde du contenu pour mobile ne va pas aussi bien qu’il y a quelques années, en tous cas les perspectives de croissances ne sont plus aussi délirantes.

La généralisation des cameraphones et musicphones gène le marché des images et sonneries à télécharger.
Certains éditeurs se diversifient vers la video et le jeu qui sont encore peu victimes du phénomène UGC, d’autres vont vers les contenus auto-produits et les services communautaires, la plupart mélangent tout ça.

La compagnie espagnole Zed, qui a des bureaux un peu partout dans le monde, y compris à Paris, suit un chemin plus ambitieux et plus audacieux.
Ils ont lancé cette année le service “Zed Station”. Une plateforme Web 2.0 et mobile qui permet de partager ses contenus (entre terminaux et avec d’autres utilisateurs) et de chatter avec les utilisateurs du service mais aussi avec ses contacts Windows Live, GTalk ou AIM.
Un bel exemple de service convergent, simple à utiliser et qui a l’intelligence de s’ouvrir sur le reste du monde web et mobile.
Service gratuit et goodies payants, sur le modèle Cyworld (krus).

Encore plus proche de Cyworld, Zed annonce le lancement prochain de “Zed City”, un second life, web et mobile.
On ne sait pas encore grand chose de ce service (si les gens de Zed veulent m’en dire plus, avec plaisir), mais il est question que les utilisateurs puissent interagir depuis leur mobile.

Ce n’est pas la première tentative dans ce secteur, mais c’est à ma connaissance le plus net mouvement d’un vendeur de sonneries vers le web 2.0.

Cyworld

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *