Dark Light

Tim Berners-Lee est généralement considéré comme l’inventeur du www.
A la base de sa vision, le lien. Le lien entre les différents documents de l’Internet.
On sait à quel point nous vivons tous les jours les conséquences de son intuition.

Depuis plusieurs années, son cheval de bataille est le web sémantique.

L’enjeu ? Rendre le web réellement “intelligent” en permettant la libre circulation des données dans un format qui permet de les intégrer les unes aux autres.
Et comme personne ne sait de quoi on aura besoin, quand et pour quoi faire, il est vain d’inventer un format, il faut faire circuler les données brutes.

Selon lui c’est seulement de cette manière que l’on arrivera à relever les défis (écologiques, économiques, sociétaux) dont la solution dépasse l’intelligence humaine.

Sa présentation chez TED cette année est en ligne depuis peu et on y assiste à cette démonstration.

Certains y verront un optimisme candide, après tout, si les données sont “libres” et “brutes”, elles sont certes disponibles pour construire le meilleur, mais elle le sont aussi pour penser au pire.
Quand on voit comment nos sociétés deviennent les sociétés de surveillance, on se permet de douter.

via socialized, sous-titrage par Nicolas Cynober

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
tumblr_mnjupqHorO1qzcovq Il se termine pas mal ce LiveOutLoud Tour finalement !