Dark Light

Dans les années 50, les gros durs se tatouaient des aigles de riders.
Depuis les années 80, les filles arrivent sur ce marché et se font tatouer des petites choses legeres. Dauphins, fleurs,…
Dans les années 90 explosion des motifs tribaux.

Mais là !!!
http://www.bmezine.com/news/pubring/20040720.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
1