Dark Light

Il pleuvait hier soir à Miami, mais peu importe, le show a eu lieu.

Set list ultra classique, calibré pour un public largement ignorant de la carrière du monsieur, mais trop classique pour moi, avec en bonus la (très bonne) reprise Hendrix / Foo Fighters déja envoyée à Howard Stern la semaine dernière.
Purple Rain sous la pluie avec une lumière violette fluorescente, on attendait ca depuis presque 25 ans 😉

Du bon boulot, la pluie ajoute un côté un peu étrange à l’ensemble.
Avec une scène gigantesque en forme de lovesymbol, ses 2 grands classiques au programme et une diffusion mondiale, ce passage restera probablement parmi les faits d’armes principaux de sa carrière qu’on retrouvera dans les rétrospectives un de ces jours.

Un Mpeg chez KeepDaFunkAlive et des commentaires toujours a fleur de peau chez ECNIRP

48h plus tôt, il donnait une conférence de presse au sujet de cette prestation.
Comme d’habitude, il préfère jouer que parler, et on ne s’en plaint pas.
Public glacial (mais bon des journalistes sportifs à un concert de Prince c’est pas idéal), setlist nettement moins traditionnelle, prestation réussie.
Solo de guitare avec une twinz dans les bras : tout le bonhomme est là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Je sais, je suis le 10 millionième à poster ça mais pour l’histoire, je ne peux pas passer…