(Madonna + Justin) * Timbaland = 4 minutes d’ennui

In Non classé
Scroll this

Madonna a donc choisi de passer de l’electro au RnB, basta la french touch et le Abba sous stéroïdes, welcome le RnB mainstream.

C’est evidemment Timbaland, faiseur de tubes de ces 5 dernières années, sous son nom ou celui de ses acolytes Justin Timberlake ou Nelly Furtado qui s’y colle.

OK, Justin et Madonna sont plutôt pas mal dans leur genre (et comme elle vieillit en même temps que les technologies de retouche d’image se perfectionnent, elle sera probablement toujours canon en 2070), Timbaland applique scrupuleusement ses recettes les plus efficaces, de son apparition en intro au break obligatoire à 20 secondes de la fin, en passant par son synthé probablement copyrighté.

Sauf que ce morceau, c’est comme si on l’avait entendu des centaines de fois, et qu’à chaque fois on se soit dit “tiens encore ce truc”.

Ca n’a absolument aucun intérêt, c’est totalement pré-maché. Impossible d’aimer ou pas, on nous a gavé de ces trucs depuis des années, ça glisse sans qu’on s’en rende compte.

Ils vont tellement nous le passer dans les semaines qui viennent que ce sera un classique, malgré nous, d’ici la fin de l’année.

Le talent de Madonna est de trouver ce qui est dans l’air du temps, mais d’habitude elle prend les tendances au vol, pas au moment ou ça retombe en flaque dégoulinante d’aspartame.

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *