In Non classé
Scroll this

Les sénateurs PS et leurs alliés pourraient, en outre, constituer des commissions d’enquêtes sur des sujets d’actualité, ou des scandales, susceptibles d’embarrasser le gouvernement. En matière de contrôle, les sénateurs ont les mêmes prérogatives que les députés. Refuser de comparaître devant une commission d’enquête du Sénat est un délit passible de deux ans de prison.

Figaro.fr

C’est peut-être sur ce point que le passage à gauche du Sénat risque de changer la vie politique française. Bizarrement c’est Le Figaro qui le soulève

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *