Les réseaux sociaux mobiles : une ballade dans le désert

In Non classé
Scroll this

Attendu que :
* Les téléphones mobiles sont “personnels”
* On a en a tous un en permanence avec nous
* Notre carnet d’adresse, nos sms et parfois nos mails sont dessus
* Dans la plupart des cas il y a un appareil photo et du bluetooth, parfois du GPS
* Les réseaux sociaux sont la killer application du www
* Les réseaux sociaux tirent parti de toutes les fonctions d’individualisation du terminal

La cour (moi) déclare que “les réseaux sociaux mobiles ça devrait marcher du feu de Dieu”

Eh ben non, Il y a des tas de services bien foutus (je viens de tester M3 et c’est pas mal du tout) avec des interfaces bien faites, des services de mise en relation des users “a proximité”, des informations locales, toutes les fonctions de photo, video, messagerie imaginables. Mais il n’y a personne sur le service.
Même en croisant mon fichier Plaxo, sachant que je travaille dans l’Internet le mobile depuis presque 10 ans sur plusieurs pays, je ne trouve personne.

Il manque quoi pour que ca décolle ?

Moi je fais une fixation sur l’interconnexion de tous ces services.

D’autres idées ? Ou alors l’existence même de ces services est-elle une mauvaise stupide ?

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *