In Non classé
Scroll this

Le mobile, eldorado des éditeurs de services Internet.

Sur Internet, on peut monter un service sans business model et lever des dizaines et même des centaines de millions de dollars sur la promesse “on va faire de l’audience, on verra après”.

Soit

C’est ce qu’a fait Twitter, alors que personne n’a le début de la queue d’une idée sur comment gagner de l’argent avec le phénomène du micro-blogging.

Alors quand la question se pose enfin, on répond “avec le mobile”.

L’article de MocoNews aujourd’hui, reprenant l’interview de Evan Williams dans le Telegraph, est édifiante.

Le fondateur y parle de revenus venant des marques qui voudront être présentes et d’usage mobile. Le mobile serait l’avenir de Twitter (moi je croyais que c’étais le présent, les seuls a gagner de l’argent étant les éditeurs de clients Twitter pour smartphones).

Et la conclusion de MocoNews est : “co-founder and CEO Evan Williams believes that mobile services will produce the best business models for it”

En gros l’idée derrière c’est :

  1. Sur internet tout est gratuit
  2. Sur mobile les gens ont l’habitude de payer
  3. Donc on porte des services Internet sur mobile et BOOM ça devient payant et tout le monde est content.

On nous prendrait pas un tout petit peu pour des cons là ?

Un service payant marche si il a une valeur ajoutée, pas juste parcequ’il est mobile. Il y a 10 ans que les opérateurs essaient de nous fourguer tout est n’importe quoi sans y réussir.

Le mobile ne sera l’ElDorado du mobile que si les applications sont conçues pour ce media, pas juste portées pour être rentabilisées et les utilisateurs d’Internet “normal” ne deviennent pas complètement crétins quand ils allument leur mobile.

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *