Top
.: DMY :.
fade
2290
post-template-default,single,single-post,postid-2290,single-format-video,eltd-core-1.1.1,flow-ver-1.3.7,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1480,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-standard,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-menu-item-first-level-bg-color,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.3,vc_responsive,cornerstone-v2_1_7

Le couponing rendu amusant

Depuis que je travaille dans l’internet mobile, 10 ans cette année (ça se fête non ?) une des rengaines qui persistent est celle du couponing, et plus précisément du mobile couponing géolocalisé (3 points d’un coup au Mobile Bullshit Bingo).

En gros, ce qui fait rêver les agences marketing mobile c’est le use case suivant :

  1. Je suis un client ciblé (par opt’in ou croisement de bases de données)
  2. Je passe devant un magasin
  3. Je reçois une alerte sur mon mobile “vas-y entre ! on te fais 10%”
  4. Je rentre, je consomme
  5. Je suis content, le vendeur est content, l’agence est contente

Du win-win en somme ( du win-win-win pour ête exact)

Sauf que ça marche pas.

Des dizaines d’experiences ont eu lieu, avec à chaque fois de jolies présentations Powerpoint pour expliquer quel succès on a rencontré, mais jamais d’opération sur la durée. Donc en gros, au delà de l’effet démo, rien.

Pour une raison simple : c’est chiant.

Recevoir un coupon quand on en veut pas, c’est du spam, même si on a dit un jour “oui OK, envoyez moi des réductions”. Le ciblage socio-demo est peu efficace, le trafic généré en magasin est donc anecdotique.

Et voilà que les japonais réfléchissent au truc et nous sortent iButterfly.

Un jeu de couponing avec une partie sociale.

  1. Je me géolocalise
  2. On me montre une carte où sont posés des papillons
  3. Je chasse les papillons avec une interface de réalité augmentée
  4. Il me faut intéragir physiquement pour les attraper (comme dans l’indispensable Catch The Egg)
  5. Je collectionne les papillons qui sont aussi des coupons de reduction
  6. Je peux echanger mes papillons avec d’autres joueurs (comme dans Pokemon)

Et voilà le couponing rendu amusant et engaging comme disent les marketeux.

Sont forts ces japonais !

(qui se lance dans une adaptation Française ?)

Via servicesmobiles

DMY
No Comments

Post a Comment

%d blogueurs aiment cette page :