L’Amérique en pleine débandade

In Non classé
Scroll this

Larry Flint veut des sous
Le fondateur de Hustler a envoyé une lettre au Congrès des Etats-Unis pour demander une aide de cinq milliards de dollars en faveur de l’industrie pornographique américaine.

C’est selon lui nécessaire en période de crise

Extraits :
“les gens sont trop déprimés pour être actifs sexuellement (…) C’est très mauvais pour la santé du pays. Les Américains peuvent se débrouiller sans voitures mais pas sans sexe”

Après Chrysler, sauvons Hustler !

Et après la subvention à Renault, une enveloppe pour Marc Dorcel et John B Root ?

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *