Identités cytoplasmiques et cytoplasmes identitaires

In Non classé
Scroll this

“Sans m’en rendre compte je me déplace au centre de ma sphère d’identité invisible autour de moi. En fait pas tout à fait une sphère mais plutôt une forme irrégulière qui ressemble à un cytoplasme et qui avance en allongeant ses pseudopodes pour aller chercher devant derrière, à droite à gauche quelques autres identités diffusantes ou réceptrices pour échanger des informations.”


Philippe Kerignard est en pleine futurologie, il publie sur son blog un court texte dans lequel il imagine quelques extensions du concept d’identité numérique.

Si son concept de “couveuse numérique” me parait un peu lointain, le reste, des identités multiples qu’on choisit de diffuser ou pas aux agents intelligents qui scrutent l’environnement et ramènent de l’information me semble en revanche au coin de la rue.
Il s’agit finalement d’une extrapolation dans le “monde réel” de ce qui commence avec les twitter, facebook et linkedin quand ils utlilseront les fonctionnalités des micro-formats et du serpent de mer “web sémantique”. Des réseaux sociaux, différentes identités, des liens qui se forment dans les services eux-même sans forcément être le reflet de “flesh-network”.
J’ai 2 twitters (pour le moment), lequel est le vrai moi ? les 2….

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *