HD-DVD is dead. Who cares ?

In Non classé
Scroll this

20 ans après la guerre VHS/Betamax, ils nous ont refait le coup avec le HD-DVD contre le Blu-Ray. Le premier défendu par Toshiba, le second par Sony.

L’enjeu : nous faire jeter nos lecteurs DVD et les disques qui vont avec, pour passer à la Haute Définition. En gros, quand Bruce Willis fait exploser un immeuble, on voit mieux les méchants s’écraser sur le trottoir et on entend mieux la blague foireuse qui va avec.

Cette semaine, Toshiba jette l’éponge. Si vous avez acheté un HD-DVD, il va rapidement finir a la cave entre le MD et le Laserdisc.

Bataille de titans donc, autour d’un nouveau format de disques en plastique.

Mais en vrai on s’en fout un peu non ?

Comme la musique, la vidéo se “dématérialise”. Toutes les plateformes TV sur IP proposent de la HD en VOD.
L’augmentation des débits va rapidement permettre d’augmenter la qualité, de rajouter de l’interactivité et d’autres fonctionnalités que je n’imagine même pas.
Et tout ça sans changement de matériel, uniquement en changeant les soft. Sans qu’il soit besoin d’aller à la FNAC, acheter un bout de plastique dans une boite.

Elle est finie l’époque où il fallait acheter un gros appareil bien cher pour lire un nouveau format. Toute l’information est numérique, les réseaux la transportent.

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *