Hasta Siempre à l’UMP

In Non classé
Scroll this

J’aime pas trop m’énerver le dimanche matin, même quand on change d’heure et que, du coup, elle dure longtemps cette matinée.

Mais en tombant là dessus, j’ai du mal à rester serein.

Pour replacer dans le contexte, on a un mec des jeunesses UMP (à qui il va falloir apprendre à articuler et arrêter de bouger la tête quand il parle en public) dont je tairai le nom (histoire de pas aider son Google rank) qui lance un nouveau truc : une démonstration du fait que c’est eux, “les jeunes de la droite du centre”, les révolutionnaires.

Campagne d’affiches ridicules (du style “ces gros cons de syndicats sont archaiques en s’accrochant au RMI, nous on est des vrais révolutionnaires avec le RSA” ou “la fin des 35h c’est le début de la liberté”) (citations libres) et splendide conférence de presse.

On se demande à quel moment Marcel Beliveau va surgir et crier “surprise” mais non…. C’est pour de vrai…

Ces jeunes gens se considèrent comme une “véritable machine de guerre, une armée au service du sarkozysme”.
Il va falloir qu’ils m’expliquent ce qu’ils entendent par “sarkozysme” au passage.
Celui qui voulait des crédits hypothécaires (“subprime” en anglais) ou celui qui veut réformer le capitalisme ?
Celui qui partait en vacances chez Bolloré et invitait le CAC40 au Fouquet’s ou celui qui veut “punir les coupables” ?

On est au delà du foutage de gueule, au delà du cynisme.

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *