Top
Ce que change iOS 6 pour la Publicité Mobile – .: DMY :.
fade
570
post-template-default,single,single-post,postid-570,single-format-standard,eltd-core-1.1.1,flow-ver-1.3.7,eltd-smooth-scroll,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1480,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-standard,eltd-sticky-header-on-scroll-up,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-menu-item-first-level-bg-color,eltd-dropdown-default,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.3,vc_responsive,cornerstone-v2_1_7

Ce que change iOS 6 pour la Publicité Mobile

Ce que change iOS 6 pour la Publicité Mobile

Ce que change iOS 6 pour la Publicité Mobile

Il y a certaines nouveautés intéressantes dans iOS 6 qui vont avoir un impact direct sur la publicité mobile. En quelques mots, la nouvelle version du système d’exploitation facilite l’accès au marché publicitaire, permet aux utilisateurs de baisser ou augmenter le volume de publicités reçues, et améliore la pertinence des campagnes. 

Dit plus simplement : iOS 6 permet une identification plus intelligente, des formats de publicité plus intelligents et des règles de gestion de la confidentialité plus intelligentes.

1. Une identification plus intelligente grâce à IFA  

La publicité a besoin d’identifiants

Dans l’univers de la publicité mobile spécifiquement, les annonceurs et les éditeurs ont besoin de vos identifiants ; Non pas pour des raisons pernicieuses mais afin de déterminer quelles publicités fonctionnent réellement. Ces identifiants sont la base des métriques telles que le taux de clic ou la rentabilité d’une campagne. 

Jusqu’à il y a tout récemment, Apple utilisait la technologie UDID (Unique Device Identifier). Ces identifiants étant liés aux terminaux, vous perdiez votre identifiant dès lors que l’appareil était perdu ou remplacé. UDID a également soulevé des préoccupations en matière de sécurité, notamment à l’occasion d’une brèche majeure ayant entrainé la fuite d’un million d’identifiants UDID dans la nature. C’est à ce moment-là qu’Apple a commencé à chercher une alternative à UDID. 

Apple adopte des identifiants plus intelligents : les IFA

Apple introduit son nouvel « IdentifierForAdvertising » (Identifiant pour la Publicité), ou IFA.

IFA n’est pas lié à un appareil. Il se situe dans les options de votre téléphone, et donne la  possibilité de réinitialiser vos données ou même de désactiver la fonction de reconnaissance IFA quand vous  le voulez. C’est une méthode d’identification plus intelligente car elle paramétrable par l’utilisateur final. 

2. Des formats publicitaires plus intelligents 

iAd compatible avec le format MPU

MPU – pour Mid Page Unit – est l’un des principaux éléments du kit de l’annonceur.  Ce format est assez grand pour permettre des créations innovantes et attractives, grâce notamment à l’interactivité, et il peut être facilement placé très près d’un contenu éditorial. iAd (le SDK publicitaire natif d’Apple) supporte désormais la taille du format MPU (300×250 pixels). Cela devrait encourager davantage de développeurs à l’utiliser, favorisant également davantage d’opportunité au-delà d’iAd, les développeurs cherchant à remplir leurs inventaires avec d’autres fournisseurs. 

Les Smart App Banners dans iOS 6 

Vous est-il déjà arrivé de vous rendre sur un site mobile sur votre smartphone, et que le site vous signale qu’une appli est également disponible ? 

Dans iOS 6, cela s’appelle Smart App Banners. Désormais, lorsque vous visitez un site qui dispose d’une app enregistrée dans l’Apple Store, iOS 6 affichera une bannière interactive.  Les développeurs web doivent encore ajouter quelques lignes de code pour parfaire cette solution, mais déjà le blog iDownload a repéré quelques Smart Apps Banners sur l’Apple store.

C’est une vraie opportunité pour les développeurs car ils peuvent promouvoir leurs apps, c’est bénéfique pour l’utilisateur car il a le choix, et c’est bon pour Apple qui peut diriger les utilisateurs vers ses propres apps.

Dans tous les cas, ce qui est encore plus malin avec les Smart App Banners, c’est que si vous avez déjà l’application, celle-ci peut alors puiser du  contenu spécifique pour mobile. Si vous êtes en train de visionner une vidéo sur un site mobile et que la Smart App Banner apparait, si vous cliquez sur la bannière vous serez dirigé directement vers le contenu équivalent de l’app. 

Cette innovation d’iOS6 démontre une nouvelle fois que notre univers mobile, aujourd’hui fragmenté, se consolide rapidement

3. Un contrôle de la confidentialité plus intelligent

Confidentialité = sécurité

Confidentialité et sécurité vont de pair. Il n’est guère surprenant que, lorsqu’un million d’identifiants UDID ont été rendus publics, le système ait été critiqué pour sa vulnérabilité et son manque de sécurité. 

La réglementation sur les cookies est déjà en vigueur aux USA et en Angleterre, où les sites web doivent obtenir votre accord avant de placer un cookie sur votre système. Le reste de l’Europe devrait suivre rapidement.

Il y a même une tendance, à présent, à arrêter de tracer les cookies. Plusieurs anti-virus et navigateurs permettent aujourd’hui de bloquer le tracking des cookies, montrant clairement que le marché réagit aux inquiétudes des consommateurs. 

La confidentialité dans Apple

Apple iOS 6 protège les utilisateurs grâce à son nouveau paramétrage de la confidentialité. Celui-ci permet de protéger les données des utilisateurs telles que les contacts et les calendriers d’une manière beaucoup plus simple et efficace, loin des critiques initiales dont les premières tentatives de Facebook en matière de respect de la confidentialité des utilisateurs faisaient l’objet. Si vous utilisez les fonctions « On » et « Off », vous pouvez protéger votre confidentialité dans iOS 6.

Est-ce lié à la publicité mobile ? Pas directement. Mais cela rassure les consommateurs sur le fait que les applications ne volent pas leurs données et oblige les éditeurs à expliquer clairement pourquoi ils ont besoin d’y accéder. 

D’une manière générale, les nouvelles fonctionnalités d’iOS 6 permettent aux annonceurs d’annoncer plus facilement, aux utilisateurs de régler leurs paramétrages en matière de publicité, et aux deux de se rencontrer au point le plus avantageux pour eux. Ou, plus simplement, ils peuvent bénéficier d’une identification plus intelligente, de formats publicitaires plus intelligents, et de paramétrages de confidentialité plus intelligents.  Une bonne chose pour le marché publicitaire mobile.

NB : ce post est une version synthétisée de trois articles parus dans le journal du net qui entrent plus en détail sur chacune des trois parties : 1 / 2 / 3

DMY
No Comments

Post a Comment

%d blogueurs aiment cette page :