Apple et Google : En marche vers le Cloud Computing

In Non classé
Scroll this

Il y a pas mal de temps que je suis obsédé par le Cloud Computing (ici par exemple).
Il s’agit en gros de considérer que les applications (et donc les devices) de demain seront conçues pour fonctionner et stocker toute l’information sur des serveurs distants.

Ceci a plusieurs avantages :

  • Aucune donnée n’est jamais perdue (crash de la machine = on la remplace et on continue a travailler comme avant)
  • Pas ou peu de maintenance (vous mettez à jour Gmail ?)
  • Matériel moins coûteux (parcequ’essentiellement une fonction réseau, affichage, saisie)
  • Accessibilite des données multi terminal (je peux lire mes mp3 sur mon telephone, visualiser des presentations concues avec un laptop sur une tablette wifi)

Bref, vous voyez ce que je veux dire

Pour que cela fonctionne, certaines conditions doivent rêtre réunies :

  • Compatibilité des formats de données. C’est fait avec la plupart des webapps
  • Qualité et pervasivité des reseaux. Wifi, HSUPA, Wimax devraient régler ce point (si la tarification et les conditions d’accés sont cohérents)
  • Stockage adéquat
  • Terminaux massivement distribués à un prix suffisamment attractif pour justifier le changement de comportement
  • Business models attractifs
  • Question délicate de la protection des données personnelles (démographiques et comportementales)

Nicholas Carr de Rough Type voit ces usages arriver massivement dans les mois qui viennent (Google, Apple and the future of personal computing).

Selon lui, c’est une alliance Apple/Google qui se prépare. L’entrée de Eric Schmidt au board de Apple en étant le signe évident.
Les deux compagnies prépareraient la sortie d’une suite logicielle tournant sur de nouvelles machines Apple sur le modèle que j’ai décrit.

Si il a raison, préparons à une vraie révolution dans nos usages.
Enfin !

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *