Ain’t nothing like a G-Thing

In Non classé
Scroll this

Le premier mobile Android a donc été présenté ce matin, il sortira chez T-Mobile (US pour le moment, cliquez le lien, il a un joli flash qui présente le mobile).

Donc à moins que la première application open source soit un jailbreak, on va attendre avant de s’en servir en France.

Les avis d’experts pleuvent depuis ce matin, je suis sûr que zemanta va me coller plein de liens en bas de ce post (voir celui de Stéphane Delbecque qui me semble pas mal dans son genre) (OK c’est du copinage mais bon c’est un blog ici, c’est un peu l’idée) (mais vraiment, bon post sur le sujet) (fin de l’intermède), ça dit en gros “ouais…bof”

Le “bof” vient en général du côté “pas sexy” du mobile (c’est un HTC, c’est laid, y a rien de surprenant) et surtout de l’aspect “Google Centric”. Pas de synchro USB, pas de support exchange, il faut passer par la Google-Matrix pour toutes les données (personnelles évidemment).
Et là je dois avouer être un peu surpris
Allo ?
Google !
Vous êtes vraiment étonnés là ?
Soit je suis cynique (ce qui est tout a fait probable) soit il y a une grosse troupe de naïfs dans le secteur mobile (ce qui est tout de même étonnant).
Ou alors c’est le côté “make no evil”… (toi là bas, dans le fond, je te vois rigoler, c’est mal !)

Donc mon avis, puisque ça vous intéresse (ouais hein ?! ça vous intéresse) est le suivant :
1/ Il est moche
2/ Je me méfie de Google
3/ J’en veux un

Quoi ? c’est pas cohérent ? Ben non, mais je me ballade avec un iPhone qui a 3 heures d’autonomie, un son pourri et qui est pas pratique pour taper des mails alors que mon Blackberry qui tient 3 jours avec un clavier et tout ça est au fond d’un tiroir, alors la cohérence hein ?!

Submit a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *