Dark Light

AFMM sur Android : les cordonniers sont les plus mal chaussés.

C’est en lisant ce matin la (très bonne) tribune de Renaud Ménérat  de UserADgents sur servicesmobiles.fr que je découvre que l’AFMM (association Française du Multimédia Mobile) dispose d’une application Android qui présente ses études de marché. Payantes certes mais quelle bonne idée !
Me voici donc sur le market, sur la page de l’application en question.

Côté équipement Android, ça va merci.
Un Google Nexus S (par Samsung) et une tablette Motorola Xoom. 
Deux appareils relativement récents, à la distribution pas vraiment confidentielle, la garantie que les applications seront disponibles pour ces terminaux.
Petit aparté pour les exclusifs iOS, oui sur android on a le problème de la compatibilité. Quand une application Android est sur le market, il n’est pas certain qu’elle le soit sur votre terminal. Soit trop ancien pour les exigences de l’application, soit trop récent et dans ce cas l’application n’a pas (encore) été mise à jour.
J’ai aussi un Sony Experia qui traine dans un tiroir, il ne me sert que pour des tests et contrairement au Nexus et à la Xoom il n’est pas chargé et dépourvu de carte sim.
Mais c’est un ancien appareil, peu performant il faut bien l’avouer.

Bref, me voici sur le store, je me loge, je clique sur le bouton “installer” et je découvre que l’application en question et disponible pour…. l’Experia seulement.
Google Nexus S ? Non 
Motorola Xoom ? Non

En gros, l’application a été mise sur le store l’année dernière et plus personne ne s’y est intéressé.

Bon, je survivrai sans l’application AFMM sur mon mobile, je vous rassure, mais c’est une leçon intéressante pour les marques et éditeurs : Une application ce se suit, ça s’entretient si on veut fidéliser son audience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
1
DMY posted a photo @ Bilbao – Berria Restaurante